Un arbre tordu!!

Pouvez-vous me donner le nom de cet arbre?

Faites vos propositions par commentaires

Jeu proposé par Serge de FemmevsHomme

– ANNONCE –

Nouvelles règles pour l’attribution des points du mini-jeu : ici

Chaque joueur donnant la bonne réponse gagne 10 points.

Cliquez-ici pour voir le classement

+ Nouvelle page de discussion libre : ICI

+ Venez vous présenter ICI

35 commentaires sur “Un arbre tordu!!

  1. Serge Auteur d'articleRépondre

    Bonjour toutes et tous

    C’est bien un chêne liège qui a souffert d’un incendie.
    Les gagnants sont:
    Bretonne56 – Norka – Bonita – Ptifour – Heydy2607 – Thedooi – Bounty – Mounette90 – Nerba – Coco – Thibaut

    Les 5 points vont à Coco pour ses explications.

    Bon weekend avec Anne-Lise

  2. Coco Répondre

    Euh je n’y connait rien en arbre, mais il me semble que les junkies et les mécaniciens le trouvent à leur goût …. alors je propose un arbre à came !! (c’était pour que tu te sentes moins seul Wann …)

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonjour Coco.
      avec les indices forêt des Maures entre Vidauban et Sainte Maxime (83) sachant que cet arbre est un des rares à résister aux incendies…..
      Tu devrais trouver si en plus je précise que cet arbre est l’ami des vignerons!!!

      • Coco Répondre

        Bonjour Serge …. je dois dire que tes indices, même pour un boulet tel que moi, mènent sur la piste du Chêne-liège dont l’écorce épaisse protège du feu

        merci Serge et Wikipédia 😉

        Le couvert forestier
        Des chênes-lièges

        Les Maures intérieurs restent, malgré les incendies catastrophiques des dernières décennies, une zone forestière, densément et magnifiquement boisée. L’arbre-roi des Maures, quasi emblématique, l’arbre providence aussi, celui sur les branches noircies duquel on voit repousser des bouquets de jeunes tiges, dès le printemps qui suit l’incendie de l’été précédent, c’est le chêne-liège (quercus suber), que son écorce épaisse protège du feu, l’arbre au tronc rouge sang, quand cette écorce a été fraîchement récoltée (le « démasclage »). Si, en bien des endroits, la forêt des Petits Maures semble avoir déjà pansé ses plaies, comme entre Roquebrune-sur-Argens et le col de Gratteloup, c’est au chêne-liège qu’elle le doit largement. Le promeneur qui emprunte certaines pistes (au sud de la départementale 75 notamment) a l’occasion d’admirer des spécimens pluricentenaires au tronc énorme, à la ramure tourmentée. Mais on rencontre aussi fréquemment, en remontant les pentes et vers les crêtes, le chêne vert (quercus ilex), arbre noble au feuillage dense et sombre, au port moins tourmenté que celui du chêne-liège. Le chêne pubescent (Quercus pubescens) se mêle souvent à ces deux espèces.

  3. mounette90 Répondre

    Bonsoir Serge,

    Oui c’était bien moi, mon nom avait disparu. Je dirais alors un chene liège ?

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonsoir Heydy

      Si je n’ai pas répondu à ton commentaire c’est que c’est bon, ce pauvre arbre a souffert de l’incendie qui a ravagé il y a quelques années toute la forêt entre Vidauban et Sainte Maxime. c’était une merveilleuse forêt où maintenant seule cette essence a résisté grâce à sa particularité
      Bonne soirée

  4. bounty Répondre

    Salut,
    Plus facile que la fleur de l’autre jour!
    A mon avis, c’est un chêne-*liège, réputé pour résister aux feux de forêt grâce à son enveloppe de liège assez épaisse.

    Bonne soirée
    @+

  5. heydy2607 Répondre

    Enfin, j’ai un gros soucis pour distinguer la taille des feuilles mais ce ne serait tout de même pas un chêne liège.

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonsoir Anonyme sans doute Mounette???

      Le nom est bon, mais pas la qualité!!!

  6. bonita Répondre

    bonjour !

    ça pourrait être un chêne-liège : il pousse en climat méditerranéen et est particulièrement résistant au feu : son écorce est formée par du liège très isolant. celui-ci non seulement réduit les perte d’eau mais en plus protège du feu la partie centrale de l’arbre qui peut alors se régénérer.

  7. Bretonne56 Répondre

    Re,

    Peut-être un micocoulier, ou ce qui en reste puisque celui-ci semble avoir résisté à un feu.

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Re Bj Bretonne

      Non pas un micocoulier, cet arbre a résisté au feu qui a ravagé le massif des Maures entre Vidauban et Sainte Maxime

  8. heydy2607 Répondre

    Bonjour,

    Comme on voit pas bien les feuilels ça va être difficile.
    Ma première proposition sera un amandier.

    A plus tard

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonjour Heydy

      Non ce n’est pas un amandier, mais c’est bien un arbre de la région. Il a résisté au feu qui a brulé une partie du massif des Maures

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonjour Bretonne

      Non ce n’est pas un olivier, mais c’est un arbre de la même région

  9. Serge Auteur d'articleRépondre

    Bonjour toutes et tous

    un peu de botanique à la recherche d’un arbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.