l’héritage

Un riche industriel vient de mourir en laissant son épouse enceinte
il a prévu dans son testament que si sa femme lui donnait un fils,
celui-ci hériterait des 2/3 de ses bien le dernier tiers allant à la mère.
Si elle accouchait d’une fille, c’est la mère qui hériterait des 2/3 et
le fille le tiers restant.

La femme accouche de jumeaux, un enfant de chaque sexe!!!

Comment répartir les biens en tenant compte des volontés du défunt?

Jeu proposé par Serge de FemmevsHomme

– ANNONCE –

Règle d’attribution des points du mini-jeu :

10 points sont attribués à chaque gagnant

1 jeu sur 2 jours les week-end , jours fériés et
pendant les vacances scolaires soit 20 points

Nouveau : 5 points de bonus sur un critère choisi
par l’équipe avant la publication du mini-jeu
(explications ICI)

Le classement

La discussion libre

Les présentations

20 commentaires sur “l’héritage

  1. Serge Auteur d'articleRépondre

    Bonjour toutes et tous
    Voici la réponse

    Le défunt souhaite que le fils ait deux fois plus que la mère et la mère deux fois plus que la fille.
    Soit x la part attribuée à la fille.
    La mère obtient donc 2x et la fils 4x.
    En additionnant les trois parts, on doit retomber sur la totalité donc sur 1.
    Ce qui nous donne :
    x+2x+4x=7x=1 donc x =1/7.

    Le notaire doit donc confier 1/7 à la fille, 2/7 à la mère et 4/7 au fils.

    Les gagnants sont: Chichoune – Heydy2607 – Ptifour – Mounette90 – Akariatt – Starsky – Wann

    Le bonus pour Heydy2607

    Bon dimanche

  2. Starsky Répondre

    Bonsoir,

    Si j’ai tout bien compris, la fille à une part, la mère en aura deux et le fiston 4, soit 7 parts au total.

    Donc si je multiplie 3/3 par 7, ça nous fait 21/21ème.

    Au prorata, la fifille aura 3/21°, la mère le double de sa fille, soit 6/21° et le fiston le double de sa mère, c’est-à-dire 12/21°.

    En simplifiant, la fille aura 1/7°, la mère 2/7° et le fils 4/7°.
    La mère à bien le double de sa fille et le fils le double de sa mère.

  3. bonita Répondre

    bonsoir !
    il y a sûrement une erreur dans mon raisonnement mais j’essaye quand même :

    si il y a 2 enfants, la mère reçoit 3/6 ème, soit 1/2
    les 2 enfants ensemble recevraient 3/6 ème également, soit 1/2
    donc pour respecter les proportions, il n’y aurait plus qu’à s’arranger entre eux, soit pour le garçon recevoir 2/3 de la moitié et pour la fille 1/3 de cette moitié.
    ce n’est que justice: en ayant des jumeaux, la mère a eu le double boulot !!

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonsoir Bonita

      Ce n’est pas la réponse attendue.
      Le fils doit avoir deux fois plus que la mère et la mère deux fois plus que la fille. dans ta solution, le fils à moins que la mère

  4. akariatt Répondre

    bonjour,
    pour que la répartition soit conforme à la volonté du défunt, soit que la fille reçoive une part moitié moins inférieure à celle de sa mère et que celle ci soit aussi moitié moins inférieure à celle de son fils, on aurait la répartition suivante
    1/7 pour la fille
    2/7 pour la mère
    4/7 pour le fils
    ainsi quelque soit la somme léguée, la fille aura toujours moitié moins que sa mère qui elle même n’aura que la moitié par rapport à son fils

  5. mounette90 Répondre

    Bonjour Serge,

    Le sens du testament implique que le fils doit recevoir le double de la mère, et la mère le double de la fille.
    Soit H la part du fils, F la part de la fille et M la part de la mère. On a :
    H+F+M=1
    M=2F et H=2M=4F

    donc 4F+2F+F=1 ce qui fait F=1/7 M=2/7 et H=4/7

    La fille a 1/7eme des biens, la mère 2/7ème et le fils 4/7ème.

  6. ptifour Répondre

    bonjour,
    le fils héritant du double de la mère qui elle même hérite du double de sa fille (2 tiers=2*1 tiers)
    l’héritage sera donc divisé en 7 ,la fille touchant 1/7 de l’héritage,la mère 2/7 ,et le fils 4/7

  7. Wann Répondre

    2/3 vont au fils
    Pour le 1/3 restant :
    – 2/3 vont à la mère (donc 2/9 du total)
    – 1/3 va à la fille (donc 1/9 du total)

    Dans l’histoire, c’est encore la fille qui se fait complètement avoir 😉

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonjour Wann
      Je ne comprends pas trop bien ton explication, mais il me semble que les proportions demandées sur le testament ne sont pas respectées.
      Le fils doit avoir le double de la mère et la mère le double de la fille. Si le fils a 2/3, la mère doit avoir 1/3, mais il ne reste plus rien pour la fille!!!

      • Wann Répondre

        Si tu veux une répartition « Le fils doit avoir le double de la mère et la mère le double de la fille. », alors la solution est :
        – 4/7 pour le fils
        – 2/7 pour la mère
        – 1/7 pour la fille

        De toute façon, quelle que soit la répartition, on ne peut pas respecter le testament à la lettre.
        Et la fille se fait avoir dans tous les cas….

  8. heydy2607 Répondre

    Bonjour,

    Le défunt souhaite que le fils ait deux fois plus que la mère et la mère deux fois plus que la fille.
    Soit x la part attribuée à la fille.
    La mère obtient donc 2x et la fils 4x.
    En additionnant les trois parts, on doit retomber sur la totalité donc sur 1.
    Ce qui nous donne :
    x+2x+4x=7x=1 donc x =1/7.

    Le notaire doit donc confier 1/7 à la fille, 2/7 à la mère et 4/7 au fils.

    Bises et à bientôt

  9. pascal Répondre

    Re bonjour,

    alors je me suis un peu plus creuser les méninges.

    Donc disons qu’il y a un héritage de 100 000€ et pour respecter les volonté du défunt, il faudrait que le fils est 2/3 par rapport à la mère et la mère 2/3 par rapport à la fille, se qui devrait faire 60 000 pour le fils, 30 000 pour la mère et 10 000 pour la fille. Ce qui donne:

    6/10 pour le fils
    3/10 pour la mère
    et 1/10 pour la fille.

    J’ai bon?

    Bon week end.

    Pascal.

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonjour Pascal

      Les proportions, demandées par le défunt, ne sont pas respectées dans un cas c’est entre le fils et la mère et dans l’autre entre la mère et la fille

  10. pascal Répondre

    Bonjour,

    alors je dirais sans conviction:

    3/6 pour le fils
    2/6 pour la mère
    1/6 pour la fille

    Bonne journée.

  11. chichoune Répondre

    Salut à tous !

    Le voeux du riche industriel est que la mère reçoive la moitié que ce que recevrait un fils ou le double de ce que recevrait une fille.
    Si la mère touche 1, un fils touche 2.
    Si la mère touche 1, une fille touche 0.5.

    Du coup, comme ils ne sont pas 2 à se partager l’héritage, mais 3, on va sommer les parts :

    2 (du fils) + 1 (de la mère) + 0.5 de la fille = 3.5.

    Le fils devra toucher 2/3.5 = 4/7 des biens
    La fille devra toucher 0.5/3.5 = 1/7 des biens
    La mère devra toucher 1/3.5 = 2/7 des biens

    A+ !

    Chichoune

  12. Zazette Répondre

    Bonjour,

    Si on suit le raisonnement du père, il voudrait que son fils ait plus que sa femme qui elle même devrait avoir plus que sa fille

    Plusieurs solutions s’offrent à nous :
    – On suit à la lettre ce désir et on donne 3/6 au fils, 2/6 à la femme et 1/6 à la fille.
    – Le notaire applique le droit commun, l’entièreté de ses biens vont pour moitié chacun aux enfants, la maman n’ayant que l’usufruit.
    – Le notaire, qui a aussi beaucoup de bon sens, sais que les enfants ne sont pas encore nés et ne peuvent pas hériter, donc tout va à maman !

    Bonne journée

    • Serge Auteur d'articleRépondre

      Bonjour Zazette

      Dans ta réponse, le désir n’est pas respecté entre le fils et la mère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.