Histoire de pain

« Poser le pain à l’envers sur la table porte malheur »

Quelle est l’origine de cette superstition?

Jeu proposé par Serge de FemmevsHomme

5 commentaires sur “Histoire de pain

  1. Serge Auteur d'articleRépondre

    Bonjour

    Au Moyen-Age, les exécutions publiques sont courantes et les bourreaux étaient des hommes craints et respectés. Les jours d’exécutions, le bourreau occupé ne pouvait venir chercher son pain. Le boulanger réservait donc le pain du bourreau pour que celui-ci n’en manque pas en venant le chercher plus tard.
    Les exécutions avaient généralement lieu à une heure d’activité, si possible un jour de marché, afin que le peuple puisse y assister. Pour être certain de ne pas vendre le pain du bourreau, le boulanger le retournait. Poser un pain à l’envers, c’est donc le réserver pour le bourreau. Par ce geste, la superstition veut donc que l’on invite le bourreau chez soi un jour d’exécution en lui réservant son pain. Par extension, c’est le malheur, voir le diable en personne que l’on invite ainsi chez soi.

    Les gagnants sont: Starsky – Ptifour – Mounette90 et Bonita

  2. bonita Répondre

    Bonsoir !

    Au Moyen-Age, les exécutions publiques sont courantes et les bourreaux étaient des hommes craints et respectés. Les jours d’exécutions, le bourreau occupé ne pouvait venir chercher son pain. Le boulanger réservait donc le pain du bourreau pour que celui-ci n’en manque pas en venant le chercher plus tard.
    Les exécutions avaient généralement lieu à une heure d’activité, si possible un jour de marché, afin que le peuple puisse y assister. Pour être certain de ne pas vendre le pain du bourreau, le boulanger le retournait. Poser un pain à l’envers, c’est donc le réserver pour le bourreau. Par ce geste, la superstition veut donc que l’on invite le bourreau chez soi un jour d’exécution en lui réservant son pain. Par extension, c’est le malheur, voir le diable en personne que l’on invite ainsi chez soi.

  3. mounette90 Répondre

    Bonjour,
    A l’époque des exécutions, le boulanger réservait le pain du bourreau en le posant à l’envers.Posé le pain à l’envers est finalement devenu signe d’invitation du bourreau chez soi et par extension, plus tard, du diable en personne.

  4. ptifour Répondre

    bonjour,il me semble qu’à l’origine on mettait le pain à l’envers à table là où mangeait le bourreau

  5. Starsky Répondre

    Bonjour,

    A l’époque, le bourreau était une personne crainte dans son village et les exécutions avaient souvent lieu à midi.
    Ainsi, certaines choses lui étaient réservées sur la table, telles que le pain.
    Pour être sur qu’il n’en manquerait pas, le boulanger le retournait.
    Chacun savait que ce pain appartenait au bourreau. Donc, aujourd’hui, si le pain est retourné , cela suppose que le bourreau n’est pas loin et qu’il y a de l’exécution dans l’air.

    https://fr.spontex.org/le_saviez_vous/381/pain-bourreau-envers-moyen-age

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.