3 commentaires sur “Broyer du noir

  1. Serge Auteur d'articleRépondre

    Bonjour

    On retrouve son origine au XVIe siècle. À cette époque, ce sont les peintres qui broyaient du noir, puisqu’ils écrasaient leurs pigments pour en faire de la peinture.
    Au vu de la sorte de mélasse que cela pouvait former quelques fois, la médecine a repris cette image au XVIIIe siècle. Il la comparait à la digestion, et plus exactement à de la bile noire qui donnait mal à l’estomac. En effet, à cette époque, on pensait que les humeurs négatives telles que la mélancolie ou la tristesse créaient cela… C’est d’ailleurs de là que vient l’expression « se faire de la bile ».
    C’est au final au XIXe siècle que le sens qu’on lui connaît a été adopté. Le lien entre cette bile noire et la tristesse a été conservé, ce qui explique pourquoi l’on dit « broyer du noir ».

    Les gagnants sont: Starsky et Bonita

  2. bonita Répondre

    Bonsoir !

    Le noir est symbole de tristesse, de mélancolie et jadis les peintres devaient broyer les pigments pour obtenir leurs couleurs

  3. Starsky Répondre

    Bonjour,

    On retrouve son origine au XVIe siècle. À cette époque, ce sont les peintres qui broyaient du noir, puisqu’ils écrasaient leurs pigments pour en faire de la peinture.
    Au vu de la sorte de mélasse que cela pouvait former quelques fois, la médecine a repris cette image au XVIIIe siècle. Il la comparait à la digestion, et plus exactement à de la bile noire qui donnait mal à l’estomac. En effet, à cette époque, on pensait que les humeurs négatives telles que la mélancolie ou la tristesse créaient cela… C’est d’ailleurs de là que vient l’expression « se faire de la bile ».
    C’est au final au XIXe siècle que le sens qu’on lui connaît a été adopté. Le lien entre cette bile noire et la tristesse a été conservé, ce qui explique pourquoi l’on dit « broyer du noir ».

    http://www.pourquois.com/expressions_langage/pourquoi-broyer-noir-.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.